Code des obligations et des contrats - Article 852

Retour au détail du code : Code des obligations et des contrats

Article 852

Cité par : Code des obligations et des contrats

La faillite du maître, du commettant ou celle du locateur d'ouvrage ou de services, n'est pas une cause de résolution du contrat, et la masse des créanciers est subrogée aux droits et aux obligations qui en résultent. Cette règle n'a pas lieu lorsque les qualités personnelles du locateur d'ouvrage ou de services ont été l'une des causes déterminantes du contrat.