Code déontologie médicale - Article 33

Retour au détail du code : Code déontologie médicale

Article 33

Cité par : Décret n°93-1155 du 17 mai 1993

Dans toute la mesure compatible avec la qualité et l’efficacité des soins et sans négliger son devoir d’assistance morale envers le malade, le médecin doit limiter au nécessaire ses prescriptions et ses actes.


L’existance d’un tiers payant (assurances publiques ou privées, assistances etc...) ne doit pas amener le médecin à déroger aux prescriptions prévues par cet article.