Code déontologie médicale - Article 103

Retour au détail du code : Code déontologie médicale

Article 103

Cité par : Décret n°93-1155 du 17 mai 1993

Au cours du traitement, le médecin doit avoir la liberté de recourir à une nouvelle méthode thérapeutique s’il juge que celle-ci offre un sérieux espoir de sauver la vie, rétablir la santé ou de soulager les souffrances du malade.


Il doit dans la mesure du possible et compte-tenu de la psychologie du patient se procurer son consentement libre et éclairé, et en cas d’incapacité juridique, le consentement du représentant légal remplace celui du malade.